X

Regard positif Inconditionnel

Il consiste à communiquer au client le sentiment de sa propre valeur en dehors du contenu (et de la valeur) du discours, des intentions, des actes qu’il manifeste – inconditionnalité. Ce regard est fait d’ acceptation, intérêt réel, estime, chaleur humaine,absence de jugement

Le regard positif inconditionnel est l’une des trois attitudes fondamentales de l’Approche Centrée sur la Personne et Expérientielle (avec la congruence et l’ empathie).

« Quand le thérapeute expériencie une attitude positive, acceptante face à ce que le client est à ce moment là, il est probable qu’il se produira un changement thérapeutique. Le thérapeute veut vraiment que sont client puisse exprimer son sentiment présent quel qu’il soit – confusion, ressentiment, peur, colère, amour, orgueil. Un tel soin de la part du thérapeute est non possessif. » (Rogers, 1980)

Le regard positif inconditionnel restaure une condition dont le client a souvent été privé lors de son éducation (regard conditionnel des parents) et dégage le client de toute pression moralisante.

Le jugement nuit à la relation parce qu’il interfère sur une réelle écoute.

Dès qu’on se sent jugé, on cesse de s’exprimer ou bien on le fait maladroitement (avec violence, résistance, justification, accusation, etc.…)

Important :

Le soutien et l’encouragement n’ont pas trait aux contenus et ne sont pas synonymes d’adhésion à ce que dit ou manifeste le client. Ils vont à la personne, à ce qu’elle éprouve dans le présent, au besoin qu’elle cherche à signifier, à la reconnaissance de ce qu’elle vit. Il s’agit de repérer l’intention constructive qui cherche à se manifester, parfois à travers des comportements déviants, inadaptés, antisociaux…

Distinguer les objectifs poursuivis par le client, des moyens mis en œuvre.

Retour au lexique

Actualités

La 28ème Conférence Internationale de Focusing aur...
L'IFEF propose de décourvrir le focusing à travers...

Évenements

Grenoble (FRANCE) - le 30 mars 2019
Saint Privat (France) - le 03 juillet 2019