X

Tendance formative

Concerne, selon Rogers, le potentiel de transformation à l’échelle de l’univers qui ne cesse de créer de nouvelles formes, de nouvelles structures, de nouveaux types d’organisation.

Il s’agit d’un mouvement opérant vers un ordre et une complexité grandissants, qui fait preuve d’auto-éco-organisation et d’auto-éco-création – selon un processus interne qui tient compte des différents paramètres impliqués.

La tendance formative et la tendance actualisante se rejoignent pour former les « deux piliers de l’ACP » (Rogers) :

« Nous nous mettons à l’unisson d’une tendance créative puissante qui a formé notre Univers depuis le plus petit flocon de neige jusqu’à la plus large des galaxies, depuis la plus modeste amibe jusqu’à la personne la plus sensible et la plus douée. » (Rogers, 1980)

Vision holographique et écologique :

La vie, qui porte le processus évolutif, habite aussi bien l’homme que le monde.

Le processus de développement obéit à une même logique interne à l’échelle individuelle et à l’échelle cosmique ( « carrying forward », Gendlin).

Chaque singularité véhicule l’ensemble des implications qui l’ont conduit à être ce qu’elle est. Ainsi :

« Votre corps fait partie d’un système gigantesque qui comprend plus que l’endroit et le moment où vous vous trouvez et plus que vous-même : il englobe en fait l’Univers entier. Nous percevons à l’intérieur de notre corps cette sensation de vivre au sein d’un vaste système. » (Gendlin,1978)

Chaque personne participe à ce vaste processus, en tant que « créée » (dans sa forme réceptive) et « créante » (dans sa forme active).

Retour au lexique

Actualités

La 28ème Conférence Internationale de Focusing aur...
L'IFEF propose de décourvrir le focusing à travers...

Évenements

Grenoble (FRANCE) - le 30 mars 2019
Saint Privat (France) - le 03 juillet 2019