X

Experiencing

C’est l’expérience vivante en permanente transformation, telle qu’elle est ressentie globalement par une personne. Elle se modifie à travers les multiples interactions de son rapport au monde.

Pour Gendlin, l’experiencing (avec sa forme anglaise en « ing » que nous gardons pour insister sur la dimension « en train de se dérouler ») est un processus permanent, « un phénomène constant, toujours présent, sous-jacent, relatif à une dimension intérieure vivante et sensible. »

Rogers de son côté parle de « flux expérientiel » mettant en valeur l’aspect processuel de l’experiencing.

« L’experiencing se réfère à quelque chose d’observable directement » (d’où une démarche phénoménologique). « C’est une donnée présente, ressentie, implicitement signifiante ». La personne peut s’y référer directement pour former des concepts qu’elle peut vérifier en vis-à-vis de la signification implicite de l’experiencing. L’experiencing est porteuse d’une certaine forme de connaissance que l’on pourrait qualifiée d’élémentaire et de « primaire » et qui demande à être explicitée.

L’aspect directement observable et ressenti de l’experiencing, Gendlin l’a nommé « sens corporel ».

 

Retour au lexique

Actualités

La 28ème Conférence Internationale de Focusing aur...
L'IFEF propose de décourvrir le focusing à travers...

Évenements

Grenoble (FRANCE) - le 30 mars 2019
Saint Privat (France) - le 03 juillet 2019